Les 4 éléments

Terre-Eau-Air et Feu

 

La présence des éléments est universelle dans l’ésotérisme. Nous les retrouvons aussi bien en Occident (dans l'alchimie, l'astrologie, la kabbale, etc.) qu’en Orient (dans l’hindouisme, le taoïsme, le bouddhisme, le shinto, etc.). Le nombre, le nom et les caractéristiques des éléments peuvent varier selon les traditions. Plusieurs d'entre elles reconnaissent quatre éléments de base, auxquels se rajoute un cinquième élément, appelé Éther ou Quintessence.

Dans cet article, nous allons considérer les quatre éléments occidentaux (Terre, Eau, Air et Feu).

« Il y a quatre éléments à la base de tout ce qui est créé : le feu, la terre, l'eau, l'air. Toutes les choses de ce bas-monde en sont les composés non par simple juxtaposition mais par transformation et union. (...) Ces éléments sont le principe et la base de tous les corps, de leur nature, de leurs propriétés et les causes de leurs effets mystérieux. Celui qui connaît les qualités de ces éléments ainsi que leurs mélanges peut réaliser des œuvres admirables, étonnantes, et devenir maître en magie naturelle. » (Henri Corneille Agrippa, la magie naturelle)

Les éléments ne sont pas des forces physiques mais des principes agissant dans toutes les dimensions de l’univers. Tout ce qui est manifesté dans les divers plans d’existence est formé à partir de ces éléments. Nous pouvons considérer ces éléments comme des carrefours ou des nœuds de qualités, d'attributs. Par exemple l'élément Terre représente le nœud dans lequel des qualités telles que concentration, solidité, lenteur et lourdeur sont entremêlées.

Elément Terre

Ces éléments peuvent également être considérés comme étant des « esprits » ou des forces. Par exemple, l’élément Feu nous parle d’une force dynamique, qui éclaire et illumine. Une force capable de consumer les objets (matériels comme subtils) du monde et de détruire leur forme. Partout où nous voyons une énergie violente et agressive ou, une intensité et de la passion, nous pouvons voir l'action du Feu, ou d'un esprit Feu.

Tout ce qui existe est constitué des quatre éléments, ces forces sont en quelque sorte les briques fondamentales de l’univers visible et invisible. Elles sont présentes en tout mais dans des proportions différentes et c’est cette diversité dans leur proportion qui différencie un objet d’un autre. Ainsi, les qualités ou attributs des éléments sont des qualités universelles que l’on retrouve partout et en toutes choses mais dans des proportions variées.

« Aucun des éléments perçus par les organes des sens n'est pur, ils sont tous, à des degrés divers, des corps composés en constante transmutation. Ainsi la terre se change en boue de plus en plus liquide jusqu'à être de l'eau qui, s'épaississant de plus en plus, redevient terre. Évaporée par la chaleur, elle se change en air qui s'enflamme lorsqu'on le porte à une température élevée. Le feu éteint devient air qui, porté à une température très basse, devient terre, pierre ou soufre (...). » (Henri Corneille Agrippa, La magie naturelle)

Si les éléments occultes (ou ésotériques) ne sont pas égaux aux éléments physiques, ils sont analogues à eux car ils possèdent de nombreuses qualités communes. Ici, l'analogie, science fondamentale en magie, prend tout sont sens. L’élément Terre possède certaines qualités identiques à la terre physique, l’élément Eau possède certains attributs de l’eau physique... C’est la raison pour laquelle on leur a donné ces noms.