Pratiques sur le Pa Kua (Bagua)

ou carré magique de Luo Shu (partie 2)

  

Dans l’article intitulé Pratique sur le Pa Kua (Bagua) ou carré magique de Luo Shu (partie 1), nous vous avons présenté une pratique basée sur le carré magique de Luo Shu.
Si nous reprenons le même carré, nous pouvons y dessiner trois traits qui relient respectivement les cases :

1 (Eau) - 2 (Terre) - 3 (Tonnerre),


4 (Vent) - 5 (Centre) - 6 (Ciel),


7 (Lac) - 8 (Montagne) - 9 (Feu).

Avec ces traits, nous formons le sceau ou la signature de Saturne qui est mentionnée par Agrippa dans sa Philosophie Occulte. Cela n’est pas innocent car la magie associe justement le carré de neuf à Saturne. 

Nous pouvons synthétiser tout cela dans la figure suivante:

 

En appliquant ce symbole saturnien à notre carré magique, nous voyons apparaître une dynamique tendant à créer un équilibre, que nous pouvons mettre en correspondance avec le sceau de Salomon, l’étoile à 6 branches qui résulte de l’Sceau de Salomoninterpénétration de deux triangles. Ce rapprochement avec le sceau de Salomon est d’autant plus évident que la somme des trois traits forme à chaque fois 6 :

  • Le trait reliant les cases 1, 2 et 3 (Eau-Terre-Tonnerre) a pour somme 1+2+3=6.
  • Le trait reliant les cases 4, 5 et 6 (Vent-Centre-Ciel) a pour somme 4+5+6=15, ce qui se réduit à 6 en additionnant les chiffres qui composent ce nombre (1+5).
  • Enfin, le trait reliant les cases 7, 8 et 9 (Lac-Montagne-Feu) a pour somme 7+8+9=24, ce qui se réduit également à 6 (2+4).

Or, 6 est le nombre de pointes dans l'étoile de Salomon. C’est le nombre de l'équilibre des forces, du lien et de la communion.

 

Par ailleurs, nous pouvons remarquer que :

  • chacun de ces traits possède un centre correspondant à l’élément Terre (de couleur jaune dans la représentation du carré magique ci-dessus) : la Terre (case 2) pour le trait reliant les cases 1, 2 et 3 (Eau-Terre-Tonnerre), le Centre (case 5) pour le trait reliant les cases 4, 5 et 6 (Vent-Centre-Ciel) et la Montagne (case 8) pour le trait reliant les cases 7, 8 et 9 (Lac-Montagne-Feu) ;
  • leur point final est une manifestation plus active ou Yang : le Tonnerre, le Ciel et le Feu (polarité + ou masculine) alors que leur origine est de nature plus réceptive ou Yin : l’Eau, le Vent et le Lac (polarité – ou féminine). 

Ainsi, chacun des trois traits comprend un point Yin et un point Yang autour d’un centre (la Terre étant l’élément au centre des quatre autres dans le Taoïsme). Le sceau de Saturne appliqué au carré de Luo-Shu illustre donc la dynamique du Yin-Yang, circulant au sein des huit trigrammes fondamentaux. 

 

De tout ce qui précède, vous pouvez déduire une deuxième pratique. Il s’agit d’appeler les énergies des 8 trigrammes autour de vous en suivant l’ordre du sceau de Saturne, ce qui vous fera entrer en résonance avec son énergie.

Voici comment le faire :

  1. Installez-vous confortablement face au Sud et relaxez-vous quelques instants.
  2. En ressentant l'espace derrière vous (au Nord), visualisez une grande étendue d'Eau, comme si cet espace n'était plus formé que d'eau. Pendant au-moins deux minutes, répétez ou psalmodiez le mot « Eau » ou « Shui » en imaginant que cet élément remplit l'espace Nord situé derrière vous. Cherchez à sentir la force et les qualités de ce trigramme.
  3. Passez ensuite à l’énergie de la Terre. Imaginez que l'espace situé à votre droite devant vous (au Sud-ouest) est occupé par un sol fertile. Invoquez la Terre durant au-moins deux minutes en utilisant le mot « Terre » ou « Di ».
  4. Continuez ainsi en passant successivement par le Tonnerre (Léi) à l’Est, le Vent (Feng) au Sud-est, vous-même au centre, le Ciel (Tian) au Nord-Ouest, le Lac (Zé) à l’Ouest, la Montagne (Shan) au Nord-est et le Feu (Huo) au Sud. A chaque fois, répétez le nom du trigramme et cherchez à sentir les qualités de l'énergie correspondante se manifester dans la direction choisie. Lorsque vous placez votre attention dans le centre (case numéro 5), prenez simplement conscience de vous-même.
  5. Lorsque vous avez terminé ce premier cycle, continuez à prendre conscience successivement de chacune des 9 cases du carré magique, en plaçant à chaque fois votre attention dans l'espace qui leur est attribué et en y manifestant le trigramme correspondant. Faites autant de tours que vous le souhaitez. 

Pour compléter cet article, vous pouvez consulter les liens suivants :

Carré magique dans la magie et l'occulte

Utilisation du carré magique dans l'invocation